Quelques photos de la comète C/2019 Y4 ATLAS

Bonsoir à toutes et tous, malgré que l’on soit tous confinés depuis quelques semaines, l’activité astronomique a repris un peu du poil de la bête même si c’est à titre individuel.

Alors certes ce n’est pas la même chose que de se retrouver sur le terrain mais cela permet de faire du bricolage et des tests en tout genre de matériel ou de logiciel.

Je vous propose donc deux clichés : le premier a été fait par Bryan et comporte 38 poses de 2 minutes avec EOS 1200D et le second a été fait par votre président adoré hier soir. Quoi comment ça je ne suis pas votre préféré? Prosternez vous adhérents devant ma magnificence (oula je deviens mégalo, peut être un des effets psychologiques du confinement il paraît qu’il y en a beaucoup en ce moment, pourvu que je ne me terre pas dans les bois avec un stock de pâtes et de papier toilette…). Pour ma part j’ai choisi la facilité en faisant du noir et blanc car la caméra a un capteur comme ça et je n’ai fait que 60 poses de 1 minute pollution lumineuse oblige.

Le cliché de Bryan

Remarquez la particularité de ce cliché où les étoiles ET la comète ont été aligné.

Le cliché du président

Pour ma part j’ai opté pour un alignement sur le noyau de la comète plus classique. Remarquez également qu’elle n’avance pas bien vite cette comète ce qui facilite les poses un peu longues.

En attendant cette comète est à surveiller car elle va augmenter d’éclat dans les mois à venir selon les prévisions à prendre avec des pincettes avec un maximum au mois de juin mais elle ne sera plus visible pour nous à cette époque là.

Je vous souhaite à toutes et tous un bon week-end déjà bien entamé et prenez soin de vous tout en RESTANT CHEZ VOUS.

quelques photos faites par bernard

Tant que je suis sur la lancée de la publication de clichés pris par les adhérents je vous propose quelques clichés pris par Bernard à Aspres sur Buech (05) au mois de février :

En tout premier lieu il y a la nébuleuse de la tête de sorcière IC 2118 à côté de l’étoile Rigel dans la constellation d’Orion pour ne pas changer du cliché de Bryan. Je précise que le cliché a été traité par notre ami grenoblois Marc Khatchadourian:

Ensuite vient le trio de galaxies du Lion M65, M66 et NGC 3628 :

Et enfin la nébuleuse de la tête de singe NGC 2174 à nouveau dans la constellation d’Orion (bah oui quoi en février Orion est plutôt pas mal située):

Et voila ce sera tout pour aujourd’hui, je ne désespère pas d’en faire à nouveau moi-même mais difficile en période de confinement et en raison de la pollution lumineuse de la ville où j’habite.

Allez haut les cœurs on en viendra à bout de cette épidémie et nous pourrons je l’espère nous retrouver en été ou même avant pour admirer les beautés de la voûte céleste.

En attendant un seul mot d’ordre : RESTEZ CHEZ VOUS.

Quelques photos de Bryan

Bonsoir à toutes et tous, voila bien longtemps que je n’avais pas écrit sur le site mais bon entre la météo calamiteuse des samedis depuis maintenant 5 mois et cette épidémie qui nous frappe de plein fouet dont je rappelle le mot d’ordre RESTEZ CHEZ VOUS, cette année 2020 ne devrait pas être une année record en observation.

Histoire d’égayer cette période quelque peu morose où nous nous retrouvons confinés à domicile alors que la météo redevient clémente pour nous, je vous propose une photo faite par Bryan au mois de Janvier que je n’avais pas encore posté.

Il s’agit comme vous la reconnaîtrez de la nébuleuse de la tête de cheval, nébuleuse sombre (nuage de poussière) incrustée dans la nébuleuse en émission IC434 suivant une ligne à environ 8h de l’étoile Alnitak, première étoile à gauche du baudrier d’Orion que l’on peut voir à gauche de l’image:

Si d’autres membres du club ont des photos qu’ils n’hésitent pas à me les envoyer histoire de faire vivre un peu le site.

Soirée d’observation samedi 26 octobre 2019

Bonsoir à toutes et tous, il y avait bien longtemps que je n’avais pas écrit un petit article à propos d’une observation ce qui me fait bien plaisir pour retrouver un peu de sérénité sous la voûte céleste.

Comme vous avez pu le constater ces dernières semaines, la météo nous a joué de sales tours et avec la Pleine Lune d’il y a deux semaines, nous n’avons pu assouvir notre soif d’observation.

Mais voila que se profile une belle éclaircie qui durera toute la nuit de samedi à dimanche à venir ce qui est une certitude comme les feuilles choient en automne et que le soleil se couche à l’ouest. Bon peut être que je m’avance un peu 2 jours avant l’échéance mais je suis très confiant sur le sujet.

Alors qu’est ce qui se passe à l’automne qui s’est installé il y a un peu plus d’un mois (bah oui on l’a vu avec la météo et les jolis paysages où la nature se teinte de couleurs flamboyantes), me direz vous? Et bien ce n’est pas compliqué c’est une saison propice aux galaxies mais quelques majestueuses nébulosités viendront égayer nos observations.

Vu que je ne suis pas très en jambe pour me lancer dans un discours avec images et tout le toutim, je ne vais pas y aller par quatre chemins.

Nous aurons donc le plaisir d’observer la nébuleuse Hélix NGC7293 dans la constellation du verseau, difficile à repérer les étoiles repères n’étant pas très nombreuses dans cette constellation mais je vous propose une petite carte que j’avais mise lors de l’annonce d’une précédente observation:

Ensuite au chapitre des galaxies et bien je vous repropose NGC 7331 accompagné de son quintet de Stephan (bah oui j’adore cet objet donc je le remet) dans la constellation de Pégase. Je ne vous propose pas de carte vu qu’elle a déjà été mise dans un autre article.

Sinon en début de soirée ce sera l’occasion de faire nos au revoir aux objets des constellations d’été que nous reverrons l’année prochaine tels que les dentelles du cygne qui devraient être encore hautes en début de soirée vers 20h mais également aux classiques M13, M27, M57, M92…

Sinon nous pourrons tenter une observation de la comète 289P/Blanpain aux alentours de la magnitude 9 dans le verseau mais qui ne sera pas très haute lors de son passage au méridien vers 22h à 15° environ au dessus de l’horizon qui sera donc dans la pollution lumineuse sur notre site. Nous verrons bien, en attendant voici une petite carte pour essayer de la repérer ce qui ne sera pas simple:

Position de la comète 289P/Blanpain vers 22h

Nous pourrons également observer le double amas de Persée NGC 869 et NGC 884, la galaxie d’Andromède M31, la nébuleuse de l’oeil de chat NGC 6543 et bien entendu les Pléiades et une ribambelle de galaxies comme je l’annonçais en début d’article M81, M82, M101, M33, NGC 147…

Enfin bref comme vous le constatez on a de quoi faire encore une fois, le ciel étant une source intarissable d’émerveillement pour notre plaisir à toutes et tous.

Rendez vous à partir de 18h pour se faire un petit repas comme d’habitude pour celles et ceux qui le souhaitent et puis pour les autres 20h ça me paraît pas mal. N’oubliez pas de vous couvrir comme d’habitude les températures annoncées variant de 15 à 11° au cours de la nuit.

Bonne fin de semaine à toutes et tous et à samedi.

Transit de Mercure devant le soleil du 11 novembre 2019

Bonjour à toutes et tous, en cette période de météo maussade propice à la cueillette des champignons (non non il n’y aura pas d’indices pour savoir où trouver des cèpes je vous laisse vous débrouiller) et à une activité restreinte ces dernières semaines niveau observation, un événement exceptionnel aura lieu le lundi 11 novembre 2019.

Je veux bien entendu parler du transit de Mercure devant le Soleil que nous ne pourrons pas voir complétement depuis notre contrée, le spectacle dans son intégralité étant réservé aux personnes qui seront au niveau de l’hémisphère sud en particulier en Amérique comme le montre la carte suivante:

Pour notre site le phénomène débutera vers 13h35min39s (heure locale) et nous pourrons y assister jusqu’au coucher du Soleil vers 17h13min02s.

Que verrons nous? Et bien ce sera moins spectaculaire qu’un transit de Vénus car Mercure est plus petite et plus proche du Soleil donc nous verrons comme un grain de beauté sur la surface solaire qui se déplacera d’est en ouest. Le point sera assez petit comme le montre l’image suivante:

Ce sera donc tout de même un très bel événement qui se répète à peu près 13 à 14 fois par siècle (pas qu’en France bien entendu) et qui reste donc rare.

Au niveau équipement il faudra impérativement un filtre solaire à mettre à l’avant de votre télescope ou lunette que vous soyez simplement observateur ou photographe.

Pour les photographes, une petite astuce si vous avez un capteur 24x36mm, une focale de 2000mm comme avec un C8 ou autre Schmidt Cassegrain de 200mm, vous permettra d’avoir le soleil sur toute la hauteur du capteur. Avec un capteur au format APS-C il vous faudra une focale de l’ordre de 1300mm. Je vous laisse le soin d’adapter l’instrument à utiliser en fonction de votre appareil photo et si vous voulez ou non remplir votre capteur. Si vous avez besoin d’aide dans ce choix envoyez un mail sur la boîte du club.

Nous vous donnons donc rendez vous Lundi 11 novembre 2019 (quelle chance que ça tombe un jour férié) à partir de 12h pour celles et ceux qui veulent installer leur instrument tranquillement et se restaurer au préalable. 13h30 pour les autres histoire de ne pas manquer le début de l’événement.

Maintenant croisons les doigts pour que l’on ait du beau temps ce qui n’est pas gagné au mois de novembre en Seine et Marne même si nous avons déjà eu de bonnes surprises.

Vous pouvez également vous référer au site très complet dédié au transit de Mercure du 11 novembre 2019 à l’adresse suivante: https://mercure2019.imcce.fr/

Soirée d’observation samedi 28 septembre 2019

Bonjour à toutes et tous, comme vous l’aurez constaté l’automne est bien arrivé mardi 23 comme prévu avec une météo digne d’un mois de novembre avec tout de même des températures clémentes.

À priori, une accalmie se dessine pour ce samedi et nous devrions pouvoir observer dans des conditions certes pas au mieux mais il n’y aura pas de lune ce qui favorisera le ciel profond.

Pour commencer, nous pourrons aller dans la constellation de Pégase avec la galaxie NGC7331 accompagnée du quintet de Stephan, pour le repérage je vous invite à aller voir l’article de la soirée du 31 août : https://abm.ttak.ovh/2019/08/30/soiree-dobservation-samedi-31-aout-2019/

Ensuite et bien nous pouvons aller dans Céphée avec l’amas associée à une nébuleuse NGC 7129 (bon je sais je me foule pas trop ce sont les mêmes objets que la soirée du 31 août qui avait été décevante niveau météo).

Étant donné que nous sommes désormais en automne, une constellation est intéressante, c’est celle du Verseau qui compte la plus grande nébuleuse planétaire visible dans l’hémisphère Nord , j’ai nommé la nébuleuse Helix NGC 7293 très délicate à repérer en raison du manque d’étoiles repères dans cette zone et de la pollution lumineuse que nous avons au Sud sur le site mais j’ai tout de même bon espoir avec l’utilisation d’un filtre OIII. N’oublions pas la présence de l’amas globulaire M2 qui sera plus facile à voir ainsi que de la nébuleuse planétaire NGC7009 :

Carte de repérage de la nébuleuse Helix
Carte de repérage de M2
Carte de repérage de NGC 7009

Plus faciles à observer en cette saison en particulier en début de soirée, nous avons les objets du Cygne tels que les dentelles car celles-ci passent au méridien vraiment très tôt comme nous avons pu le constater la semaine dernière.

Je croise les doigts pour que les prévisions météos restent bonnes d’ici demain soir et je vous donne rendez vous à 18h sur le site pour celles et ceux qui veulent manger sur place et 20h pour les autres la soleil se couchant à 19h33 (et oui nous perdons 4 minutes de soleil chaque jour en ce moment).

Prenez de quoi vous couvrir et de quoi empêcher l’humidité de se déposer sur les télescopes car je sens que l’air sera très chargé en eau.

Erratum : Visiblement les prévisions météos convergent vers du mauvais temps et plus de nuages que prévu. La soirée est donc annulée.

Souvenirs du début d’année : éclipse de lune par bernard le 21/01/2019

Voici les clichés pris par Bernard lors de cette éclipse qui nous a réservé un joli spectacle en début d’année avec une météo clémente pour un mois de janvier quoique un peu frais…

Entrée de la Lune dans la pénombre
Pénombre un peu plus avancée
Entrée dans la phase de totalité
Au moment de la totalité, on peut remarquer quelques étoiles en arrière plan dû au temps d’exposition assez long (25 secondes)
Sortie de la totalité avec toujours quelques étoiles en arrière plan.
Entre ombre et pénombre
Phase de sortie de l’ombre
Sortie de la pénombre vers la fin de l’éclipse

Réalisations de bernard aux rencontres astrociel 2019 à valdrome (26)

Bonjour à toutes et tous, voici quelques réalisations de Bernard lors des rencontres Astrociel se déroulant chaque année à Valdrome (26).

La nébuleuse NGC7822 dans la constellation de Céphée
La nébuleuse du Croissant NGC6888 dans la constellation du Cygne
La galaxie NGC891 vue par la tranche dans la constellation d’Andromède
La nébuleuse NGC281 dite aussi nébuleuse Pacman dans la constellation de Persée. Elle a la particularité d’avoir des globules de Bock régions de poussières où sont susceptibles de se former de futures étoiles.
La nébuleuse IC5146 dite du Cocon dans la constellation du Cygne.
La petite galaxie M74 vue de face dans la constellation des Poissons
La galaxie M33 dite du Triangle dans la constellation éponyme
L’intégralité des Dentelles du Cygne incluant NGC6960 à droite NGC6979 (triangle de Pickering plus à gauche) et NGC6992 et NGC6995 visibles à gauche
Une zone riche en Hydrogène autour de l’étoile Sadr de la constellation du Cygne.

Soirée d’observation samedi 31 août 2019

Bonsoir à toutes et tous, en ces temps où les incendies ravagent les forêts partout dans le monde (pas qu’en Amazonie par ailleurs) nous privant d’une partie de notre oxygène, qu’un milliardaire américain veut « atomiser » la surface de Mars, il est grand temps de retrouver un peu de quiétude sous notre chère voûte céleste dans laquelle nous pouvons trouver des objets où il y a ………………….. de l’oxygène (je pense bien entendu aux nébuleuses planétaires comme M57).

Peut être devrions nous suggérer à M. Elon MUSK d’organiser un petit voyage vers M27 pour nous ramener un peu de cet oxygène que nous avons perdu (Ah non on m’indique à l’instant à l’oreillette que ce n’est pas possible dans le présent…. mais que ce sera possible quand on pourra remonter dans le temps avec un réacteur à matière tachyonique). Bon allez trêves d’alarmisme et de science fiction, il est grand temps de vous exposer le programme de la soirée.

D’abord un petit point sur les prévisions météos qui s’annoncent pas mal dans la journée, en revanche ça se gâte à priori vers 23h-minuit donc la soirée sera courte mais nous permettra d’aller faire la chasse aux petits objets étant donné que ce sera une nuit sans lune (enfin elle se lève à 06h35 dimanche).

Déjà nous pourrions tenter NGC7129. Alors pourquoi cet objet, et bien c’est justement la photographie de l’APOD de ce vendredi.

Voici la carte pour la repérer dans la constellation de Céphée assez facile à reconnaître:

Tant qu’on est dans Céphée, nous avons la petite nébuleuse planétaire NGC40 de magnitude 10.6.

Carte de repérage plus délicate à trouver d’autant plus que l’objet est petit mais il y a une astuce : elle est à mi-chemin entre la polaire et l’étoile Caph (dernière du W de Cassiopée):

Ensuite direction le Cygne pour tenter la nébuleuse du cocon IC5146, des dizaines de fois photographiée par des astronomes amateurs mais l’observation est particulièrement difficile s’agissant d’un objet rouge et la localisation n’est pas simple au dessus de la constellation du Lézard :

Ensuite pourquoi pas un petit amas globulaire pas courant : NGC7006 de magnitude 10.5 environ située dans le Dauphin;

Et pour finir une petite galaxie (bah oui on a déjà une nébuleuse associée à un amas ouvert, un amas globulaire, une nébuleuse en émission et une nébuleuse planétaire) ou plutôt un groupe de galaxies : le quintet de Stephan avec la grosse galaxie NGC7331 juste à côté.

Localisation de NGC7331
Localisation du quintet de Stephan par rapport à NGC7331 (environ 1° à l’ouest)

Voilà j’espère que ce programme vous plaira même si les nuages viendront à un moment ou à un autre troubler la fête.

Bonne soirée et à demain.

Ah juste une dernière chose: comme d’habitude barbecue sur le site avant observation et arrivée prévue 18h30 (et oui la nuit tombe à 21h-21h15 maintenant).

1 2 3 8