Soirée d’observation samedi 23 février 2019

Bonsoir à toutes et tous, décidément le mois de février est plein de surprises en particulier au niveau de la météo avec des records de températures même si ces derniers n’ont rien d’exceptionnel.

Toujours est il que nous pourrons à nouveau nous regrouper ce samedi soir pour une bonne observation légèrement meilleure que le weekend dernier en raison du lever de la Lune qui ne se fera qu’à 23:23 ce qui nous laissera de quoi faire du ciel profond en début de soirée.

Pour couronner le tout nous aurons le droit cette fois ci à la possibilité d’observer la comète C/2018 Y1 Iwamoto qui était à la magnitude 7.5 le 15 février d’après des observateurs, certes ce n’est pas observable à l’œil nu mais dans les jumelles ce sera largement faisable.

Nous aurons bien entendu droit aux galaxies de la constellation du Lion : M65, M66, NGC 3628 (le fameux trio dans les pattes arrières) sans oublier M95, M96 situées quant à elles sous le ventre du félin.

Nous aurons également la possibilité d’observer les nébuleuses de la constellation d’Orion.

Pour ce qui est de la Lune, nous aurons droit à la visibilité de cratères tels que Clavius ou encore Ptolémée.

Nous vous donnons donc rendez vous samedi soir à partir de 18h pour ceux qui souhaitent prendre un repas type barbecue avant l’observation et 20h pour les autres.

Bonne fin de semaine à toutes et tous.

Comment configurer les nouveaux viseurs polaires SkyWatcher

Cet article va vous expliquer comment configurer les viseurs polaires de ce type :

Viseur polaire SkyWatcher nouvelle version.

On note sur ce viseur 3 éléments, Une constellation de l’hémisphère sud, des petits traits avec des dates sur la droite et enfin un cercle gradué central.

Pour mettre en station dans l’hémisphère nord avec une raquette de commande, seul le cercle central est utile.

Pour procéder à une mise en station dans l’hémisphère nord à l’aide de ce viseur polaire il faut commencer par allumer la monture. Elle demande alors d’entrer la position GPS, suivie du temps actuel jour/date/heure/minutes/secondes. Une fois les valeurs entrées, la raquette va afficher la position de la polaire sous forme d’Heure.
Par exemple « Polaris Position in P.scope=06:17 ».

Dans un premier temps, faire tourner le viseur polaire pour que l’axe 9-3 du cercle central soit parfaitement horizontal.

Ensuite il faut placer la polaire sur le cercle central qui est gradué en heure. Si on prend l’exemple plus haut 06:17 la polaire doit-être placé (en rouge) comme suit :

Votre monture est maintenant en station !

Soirée d’observation Samedi 16 février 2019

Bonsoir à toutes et tous, presque un mois depuis l’éclipse lunaire totale du 21 janvier qui fut mémorable pour nous gens du Nooooord (Allez soyez pas jaloux les sudistes vous avez plus souvent du beau temps que nous), nous allons pouvoir reprendre un peu les observations même si la Lune sera gênante.

C’est pourquoi le thème de l’observation sera la Lune qui certes étant gibbeuse ne sera pas dans les meilleures conditions à observer mais qui nous offrira quelques uns de ces plus beaux cratères sur son pôle Sud (en bas pour ceux qui ne suivent pas…).

Nous pourrons éventuellement faire un petit de ciel profond sur des objets très brillants mais ne compter pas aller dénicher la galaxie de magnitude 15 dans la constellation du Grand Chien, c’est tout bonnement impossible.

Toutefois nous pourrons apercevoir la nébuleuse d’Orion même si cette dernière sera affadie par l’éclat de la Lune.

Il faudra plutôt viser côté Nord qui recèle quelques objets intéressants mais nous verrons ça samedi soir.

Bon et vu que vous avez été sympas à lire ce message je vous joins une petite carte de la Lune avec quelques noms de cratères. Il est pas sympa le président…

Lune du 16 février 2019h